Blog

Sur le cancer et le fonctionnement de notre corps

LIS ! SI TU AS COMPRIS, TU AS SAUVÉ TA VIE !

Cet article est destiné à être le plus explicite possible, le plus court possible et sur le sujet. La science derrière cette maladie «effrayante» est très simple et prouve que nous devons toujours apprendre et surtout être conscients.

Le corps physique se compose de trois parties principales : des cellules et deux liquides (sang et lymphe). Le sang nourrit avec des "aliments" toutes les cellules et la lymphe reprend les toxines résultant du fonctionnement de base des cellules et les conduit aux organes de détoxification (peau, foie, reins) pour les retirer du corps.

EXEMPLE : un nouveau-né, pour grandir, a besoin de deux choses vitales, être nourri et changer ses couches. Exactement la même chose avec nos cellules. Elles ont besoin de nourriture (par le sang) et de détoxification (par la lymphe). Ce liquide « huilé », la lymphe, qui est plus visqueux que le sang et reprend les toxines des cellules, a un problème, il est stationnaire dans notre corps, il n’est pas poussé / pompé - comme le sang au cœur. Et, pour le déplacer, le mouvement physique est nécessaire - le mouvement musculaire le déplace. Le système lymphatique commence à se déplacer, les toxines sont transportées vers le plus grand organe de désintoxication, la peau, qui enlève facilement les toxines lorsque l'on bouge vite. Notre cerveau, le pancréas, le foie, la peau, le corps humain entier ... ... est un groupe de cellules.

Le sang a normalement un pH de 7,35 - 7,45. Il a été créé ainsi, il doit rester ainsi ! Le corps a environ quatre minutes pour augmenter les valeurs du pH quelle que soit la situation ; autrement, la vie cesserait dans le corps. Les fruits et les légumes consommés en état cru acidifient le sang le moins. Les mêmes légumes, mais cuits induisent notre sang plus acide et cuits autrement que bouillis ou au four, ils acidifient encore plus. Les protéines animales induisent une acidité encore plus grande. Les aliments super-transformés et raffinés (bonbons, gâteries, jus acides, café) induisent une très forte acidité dans le sang !

Comme je l'ai dit, le sang a quatre minutes pour atteindre un pH de 7,35 ; s’il a une petite quantité d'acidité à neutraliser, il utilisera les substances alcalines (basiques) du corps (calcium et magnésium, pris directement à partir des os et des dents), ce qui conduit à un affaiblissement de la densité osseuse dans le temps.

Le plus gros problème est lorsque l'acidité est très élevée et que le corps ne peut pas, en quatre minutes, élever le pH du sang. Je disais plus tôt que le sang se nourrit et est en contact constant avec toutes les cellules de notre corps. Que peut-il faire pour se débarrasser de l'acide rapidement et rester alcalin ? ... Envoyer toute l’acidité sur les cellules ! Et beaucoup d'entre nous le faisons trois fois par jour.

L'état normal de nos cellules est alcalin. Dans un aérobie (avec oxygène), chaque cellule produit l'énergie par les mitochondries, nommées aussi les « usines énergétiques », car elles contiennent des enzymes oxydo-réductrices nécessaires à la respiration. La respiration produit l'énergie nécessaire au corps et cette énergie est stockée dans les molécules d'ATP. Les mitochondries ont leur propre matériel génétique - l'ADN mitochondrial - contenant l'information génétique nécessaire à la synthèse d'enzymes respiratoires, l'oxygène, le glucose et le fructose étant essentiels !

Imaginez maintenant que le sang s'échappe tous les jours de l'excès d'acidité, la jetant sur les cellules. La cellule saine devient donc un environnement très acide où l'oxygène est en très petite quantité. Maintenant, elle n'a que deux options : soit mourir, soit changer. Habituellement, elle se transforme (devient un voleur ou .... un politicien, la même chose) et elle s'adapte à son environnement sans oxygène, apprend à vivre dans un environnement anaérobique, et produit son énergie par la fermentation (escroqueries, spéculations, parasites des êtres humains, c'est-à-dire le cancer social ... exactement comme les parasites sociaux, ça veut dire les politiciens). Voici la cellule cancéreuse. Cela ne doit pas nous faire peur. nous avons tous entre 1 000 et 10 000 cellules cancéreuses par jour dans le corps et quelques centaines ... au Parlement.

Le système immunitaire et les globules blancs les détruisent (le bon Dieu fait parfois un nettoyage). Dans ce cas, la question se pose : « Alors pourquoi le cancer est si mauvais ? Pourquoi ne sont pas tous protégés par leur propre système immunitaire (la Constitution et la justice sociale) et leurs propres globules blancs ? » Voici la partie intéressante : les cellules ont leur propre intelligence (malheureusement pas le cas des roumains !). La cellule qui devient cancéreuse sait qu’elle sera décimée par les globules blancs et se trouve un moyen de se rendre invisible au système immunitaire, Ainsi, elle s’enveloppe avec des cellules normales et en bonne santé appartenant au corps (les cellules trophoblastes, une sorte de loups dissimulés souvent sous la laine des moutons, ne manquez pas l'idée de la politique, vous comprendrez parfaitement ce que sont les cancers individuel et social, aussi) et ainsi le système immunitaire ne voit pas ce qui est à l'intérieur.

Exactement la même chose nous rencontrons quelque part dans la nature. Le fœtus, dans le corps de la mère, est constitué de chromosomes des deux parents. Si le système immunitaire de la mère le voyait, il l'attaquerait immédiatement (pour elle, cette combinaison est un corps étranger. En 1902, John Beard, embryologiste à l'université d'Édimbourg, en Écosse, a écrit un article publié dans le journal médical Lancet, dans lequel il déclarait qu'il n'y avait pas de différences entre les cellules cancéreuses et certaines cellules pré-embryonnaires, caractéristiques du stade initial de la grossesse.)

Les cellules STEM sont des cellules à partir desquelles tout peut être formé. Pour cette raison, 80% d'entre eux se trouvent dans les ovaires et les testicules (pour créer la vie) et 20% dans le reste du corps (pour réparer tout type de tissu en cas d'accident). Beard a observé que le placenta (qui est, en fait, constitué de cellules trophoblastiques) recouvre les « cellules cancéreuses », c'est-à-dire le fœtus qui se forme. Le placenta se développe de manière explosive au cours des trois premières semaines de la grossesse, après quoi il cesse de croître. Pourquoi ?

Le pancréas du bébé commence à fonctionner après la troisième semaine de grossesse, produisant une enzyme appelée «trypsine». et il semble que cette enzyme arrête la croissance du placenta. Jusqu’au neuvième mois, la croissance placentaire est très lente. Au neuvième mois, le pancréas fœtal, travaillant déjà à pleine capacité, avec le pancréas maternel, ils produisent cette enzyme en quantité suffisante pour percer le placenta. Une fois le placenta perforé, le liquide amniotique émerge (rupture de l'eau) et le système immunitaire voit ce qui est «caché» là, déclenchant immédiatement la douleur de la naissance ; pratiquement il rejette le "parasite".

La trypsine, en plus de digérer les cellules trophoblastiques (le placenta), elle fait encore quelque chose : digère les protéines animales. Avec un régime omnivore, par lequel certains d'entre nous envoyons de grandes quantités de trypsine pour digérer les aliments, trois fois par jour, ayant aussi le pancréas faible, il ne produit même pas assez trypsine pour une seule digestion ... alors comment pourrait-il détruire la coque ( "placenta") avec laquelle les cellules cancéreuses se sont cachées du système immunitaire ?

C'est pourquoi la croissance tumorale dépend beaucoup du "style de vie" et des habitudes alimentaires. Il semble que les cellules cancéreuses ont besoin de dix ans de division et de multiplication pour pouvoir être vues avec les appareils des médecins et diagnostiquer le «cancer de phase I».

Si pendant ces dix ans on fait des jeûnes sans manger rien de protéines animales, toute la trypsine disponible ira digérer la couche protectrice des cellules cancéreuses qui deviendront visibles aux globules blancs qui pourront remplir leur rôle. Après un jeûne, Dieu peut nous guérir du cancer et nous ne le savons même pas.

La chimiothérapie et la radiothérapie, que font-elles ? Tuent les cellules cancéreuses ! Très bien, ici ... mais elles tuent aussi les cellules saines ! Oublions ça ...... mais attention ! Cette thérapie PARALYSE LES GLOBULES BLANCS ! Après la première séance de chimiothérapie, ils ne se battent plus, de sorte que nous ne pouvons plus compter sur le système immunitaire.

Les « drogues » du Dieu entrent maintenant en scène : dans de nombreux fruits et légumes, il y a des « colorants ». Ces colorants sont, en fait, des poisons très puissants pour les cellules cancéreuses. La couleur noire naturelle (le resvératrol) est un tueur puissant des cellules cancéreuses, suivi par les colorants rouges et jaunes.

Voyons voir comment cela fonctionne. Les cellules cancéreuses sont très inefficaces dans la production de leur énergie, car elles la produisent à travers la fermentation (par cambriolage, comme je l'ai dit plus haut), donc elles ont besoin de beaucoup de sucre pour grandir. De 20 à 20 minutes, nous allons nourrir les cellules cancéreuses avec ce sucre. Mais en consommant du sucre d'un fruit noir tout en consommant du sucre, les cellules cancéreuses consommeront aussi le resvératrol qui les tuera. La première étape à faire ; il nous reste encore deux autres choses.

La cellule cancéreuse morte, à sa place reste un liquide très toxique, un véritable poison, qui doit être retiré de toute urgence du corps. Voici le rôle du système lymphatique !!!

Il y a deux aliments qui bougent le lymphe : le citron et l'échinacée. La consommation de 3 à 4 citrons pressés et dilués avec de l'eau tous les jours, et de 2 à 3 cuillères à café de l'échinacée en poudre vont assurer le mouvement du système lymphatique, qui va transporter le liquide très toxique et va l'emmener dans le foie. Le foie va mélanger ce poison avec la bile, après quoi ce mélange sera versé dans l'intestin, et de là il atteint le côlon où il attend d'être éliminé. Ici, il y a encore un problème : parce que le colon résorbe l'eau, il réabsorbera le poison et le réintroduira dans le foie, ce qui augmentera le risque de cirrhose du foie. La solution de sauvetage consisterait à forcer le foie à perdre beaucoup plus souvent sa bile, puis à retirer immédiatement le liquide toxique des intestins. Les irrigations à café, c'est ce qu'elles font ! Si nous buvons du café, cela stimule les réserves de glycogène dans le foie et nous donne un regain d'énergie - stimulé !! - mais si nous l’utilisons pour un lavage intérieur, il va stimuler le foie à verser la bile (avec les toxines des anciennes cellules cancéreuses). La bile se mélange avec le café dans l'intestin et sera immédiatement éliminée.

Le cycle est le suivant : 12 heures de flux continu de resvératrol et de sucre dans le sang, puis 12 heures de jeûne (pendant la nuit), à travers lequel nous nous affamons des cellules cancéreuses jusqu’au matin. L'eau au citron et à l’échinacée amène par le déplacement de la lymphe les poisons dans le foie qu'on lave après avec du café toutes les heures.

Maintenant, en terminant, une opinion personnelle - si vous voulez, une croyance à moi : tout ce que j'ai écrit jusqu’en ce moment est inutile si avant ne se produit pas la guérison spirituelle, émotionnelle et mentale !

Quand les gens ont recours à tous les médecins et font toutes sortes de chimiothérapies - qui tuent réellement le corps (avec les cellules cancéreuses) - après avoir tout essayé, alors seulement acceptent l'offre de guérison par des « médicaments » pour l’âme (la croyance, l'amour et le pardon), et pour le corps (la nourriture vivante : les plantes et les fruits).

Dans de nombreux cas, par les bénédictions de Dieu, le corps reprend ses travaux et se régénère, même s’il est si empoisonné par la haine, l'envie – surtout, le non pardon - beaucoup, beaucoup plus graves sont : la jalousie, la peur ... mode de vie et une alimentation inappropriée.

Dieu guérit l'âme en ruine ... et sauve le corps aussi - souvent encore plus ruiné – rétablissant ainsi une bonne partie de l'être humain ... Il y a une condition, il ne peut restaurer le corps, aussi longtemps qu’on ne se préoccupe pas pour récupérer, d'abord, l'âme ! Il a été scientifiquement prouvé que les émotions et les sentiments négatifs acidifient le sang et peuvent conduire à un déséquilibre du métabolisme.

Rappelez-vous, son plan fonctionne comme suit : LA GUÉRISON DU CORPS COMMENCE PAR LA GUÉRISON DE L’ÂME (l'esprit, la compréhension, la conscience) !

L'original dans la revue UTI 24. Je n'ai fait que le traduire en français.

Intuition et passion

Bonjour,

Je suis géobiologue synergétique de formation, ayant complété les cours de la Fondation de Géosophie située à Montréal, en 2014.

Tout au long de mon parcours professionnel, j'ai croisé beaucoup de préoccupations pour l'environnement, le lien étroit entre nous et la nature.

Ainsi, le retour aux sources m'est clairement venu comme étant la solution à tous nos problems et toutes nos souffrances. J'ai commencé à chercher de l'information afin de combler ce besoin qui devenait de plus en plus évident pour moi.

Lire la suite : Intuition et passion

Géobiologie - Yann Lipnick

Je veux seulement vous faire connaitre un livre complet sur les phénomènes vibrationnels existants au-delà de nos perceptions avec les 5 sens. Si vous avez la curiosité de le lire, vous trouverez un monde fascinant (magique) et d'infinies possibilités. Je vous souhaite de la patience, une grande ouverture et de l'intégration.

 

endeitptrorues

Infolettre

Pour recevoir les nouveautés

Identification

Qui est en ligne ?

Nous avons 3 invités et aucun membre en ligne