Blog

Intuition et passion

Bonjour,

Je suis géobiologue synergétique de formation, ayant complété les cours de la Fondation de Géosophie située à Montréal, en 2014.

Tout au long de mon parcours professionnel, j'ai croisé beaucoup de préoccupations pour l'environnement, le lien étroit entre nous et la nature.

Ainsi, le retour aux sources m'est clairement venu comme étant la solution à tous nos problems et toutes nos souffrances. J'ai commencé à chercher de l'information afin de combler ce besoin qui devenait de plus en plus évident pour moi.

Lire la suite : Intuition et passion

Géobiologie - Yann Lipnick

Je veux seulement vous faire connaitre un livre complet sur les phénomènes vibrationnels existants au-delà de nos perceptions avec les 5 sens. Si vous avez la curiosité de le lire, vous trouverez un monde fascinant (magique) et d'infinies possibilités. Je vous souhaite de la patience, une grande ouverture et de l'intégration.

 

La radiesthésie

Je veux vous écrire un peu sur la radiesthésie, cette capacité de percevoir les phénomènes subtils environnementaux qui est essentielle en géobiologie : la radiesthésie = radio (radiations) + aesthesia (sensibilité)

La radiesthésie c'est l'art de capter les ondes émanées par le sol, les animaux, les plantes, les humains. C’est aussi la prise de conscience, la sensation des vibrations ou des radiations émises par un être vivant. Les principaux instruments utilisés par moi en radiesthésie sont les pendules et les baguettes. Je travaille en radiesthésie mentale (en me mettant en état émotionnel neutre et en demandant metalement que je retrouve certaines influences vibrationnelles) et en radiesthésie physique ou biogéométrie (en ne mettant aucune intention, mais par resonnance visuelle avec l'espace), avec des pendules calibrés.

Plusieurs chercheurs se sont penchés sur l'étude de la radiesthésie. Des recherches et explications ont été publiées par Dr. Laurent Souriau, dans son livre "LES EMISSIONS DE FORME VUES PAR UN PHYSICIEN". 

"Ses expériences ont démontré l’action des ondes de forme sur la matière : en utilisant un émetteur d’ondes de forme, il a réussi à rendre magnétique un métal qui ne l’est pas en temps normal. Son hypothèse est basée sur les champs H1, H2 et H3 d’Émile Pinel, docteur en physique et mathématiques. De manière très simplifiée, le champ H1, un champ magnétique (monde physique), reçoit des informations du champ H2, un champ immatériel et doté de mémoire, par l’intermédiaire du champ H3, un champ de transmission qui change en permanence suivant l’information qu’il capte des neutrinos. Le neutrino est une particule élémentaire engendrée par des cataclysmes cosmiques et il serait porteur de cette information provenant du champ H2 (monde informationnel ou spirituel). Le champ H3 se retrouverait dans toutes les formes, ce qui rejoindrait les observations de Stanilas Bignan.

Les recherches de Laurent Souriau démontrent que les neutrinos sont chargés en un monopôle magnétique, soit une charge -ponctuelle non polarisée (les aimants ont deux pôles), laquelle est capturée par l’émetteur d’ondes de forme. Si l’on extrapole dans ce sens, notre corps serait doté d’un champ H3 et, suivant notre question en provenance du champ H2 informationnel, il serait bombardé de neutrinos porteurs d’informations. Les neutrinos sont polarisés magnétiquement et informeraient notre corps énergétique jusqu’aux cristaux de magnétite (champ H1), créant ainsi un réflexe physique involontaire et le mouvement des baguettes ou du pendule." - maisonsaine.ca

Sur son site web vous pouvez trouver beaucoup d'information ainsi qu'un document pdf telechargeable, signé Georges Lochak, expliquant l'origine du monopôle magnétique ainsi que ses applications possibles (d'autres documents pdf sur le monopôle magnétique sont téléchargeables en faisant une recherche sur Google avec les mots clé "monopôle magnétique pdf").

Aussi vous pouvez trouver les recherches sur les ondes de formes du Dr. Ibrahim Karim sur la page web de la Biogéométrie, basées entre autres sur les recherches du Comte André de Bélizal et ses fameux empilements de demi sphères (piles radiesthésiques) avec lesquelles il momifiait la matière organique. (crédit photo : Les Croniques d'Acturius)


 

Extrait du livre de Robert Endrös (chercheur physicien allemand),"LE RAYONNEMENT DE LA TERRE ET SON INFLUENCE SUR LA VIE", paru en 1978 :

"Aussi loin que l'on puisse remonter dans le temps, l'homme a toujours été capable de percevoir les différences du rayonnement électromagnétique émis par le sol. Il a su les exploiter poursuivant le niveau de civilisation auquel il était parvenu, protéger sa vie ou affiner son mode d'existence. Cette perception n'est cependant pas le seul sens relatif au rayonnement dont l'homme dispose en dehors de ses 5 sens ordinaires. Il possède aussi un sens de l'équilibre, un sens pour la détection de la température et du rayonnement thermique, un sens de l'orientation et un sens du temps, ces derniers n'étant pas ancrés dans le système nerveux central mais dans le système neurovégétatif. L'aptitude à percevoir le rayonnement du sol a été de plus en plus évincé par la technique ou, considérée comme superflue, s'est atrophiée faute de soins. Ceci ne revient pas à dire que l'organisme humain n'est plus en mesure de capter ces différences de rayonnement, mais seulement qu'il n'est plus à même d'en avoir conscience, car il en a perdu la capacité d'évaluation".

 

 

endeitptrorues

Infolettre

Pour recevoir les nouveautés

Identification

Qui est en ligne ?

Nous avons 10 invités et aucun membre en ligne